Mobilité Humaine et Résilience au Sahel : Défis et opportunités

Publication date

24 Sep 2020

Share publication

Oxfam s’est engagé depuis 2016, en partenariat avec des organisations internationales et nationales du Tchad, du Burkina Faso, du Niger, de la Mauritanie et du Mali, dans la mise en oeuvre des projets de renforcement de la résilience dans des zones fragilisées du Sahel financés dans le cadre du Fonds Fiduciaire d’Urgence de l’Union Européenne pour l’Afrique (FFUE). 

À travers notre expérience et celle des organisations avec lesquelles nous travaillons dans le cadre des projets FFUE, nous avons constaté que les différentes dynamiques de mobilité humaine présentes dans les zones d’intervention avaient des impacts sur les communautés et les projets. C’est ainsi que nous avons entamé un processus d’apprentissage croisé entre les projets FFUE où Oxfam participe afin de mieux comprendre les enjeux entre résilience et mobilité humaine dans le contexte des zones d’intervention dans ces cinq pays du Sahel.

Since 2016, Oxfam has been involved in the implementation of resilience-building projects in fragile areas of the Sahel, working in partnership with international and national organizations in Chad, Burkina Faso, Niger, Mauritania and Mali, with funding from the EU Emergency Trust Fund for Africa (EUTF).

Our experience and that of our partner organizations in EUTF projects has taught us that the different human mobility dynamics present in the intervention areas have an impact on communities and projects. We therefore initiated a learning process across the EUTF projects in which Oxfam is involved, in order to better understand the links between resilience and human mobility in the intervention areas in these five Sahel countries.